Tyler Cross #2, la critique

Tyler Cross #2 - Angola - DargaudAngola, le second tome de Tyler Cross, de Fabien Nury et Brüno, est une histoire de pur gangster en plein milieu des années cinquante.

La chance tourne. Ce qui devait être un coup sans risque, garanti sur facture, se transforme en descente aux enfers pour Tyler Cross. Un enfer qui porte le doux nom d’« Angola », la plus grande prison de haute sécurité des États-Unis, entourée de marécages et écrasée par le soleil torride de Louisiane. Cerise sur le gâteau : le clan Scarfo a mis un contrat sur sa tête, et les Siciliens sont nombreux parmi les détenus… Si Tyler sort un jour de cet enfer carcéral, ce ne sera pas pour bonne conduite.

Ce nouvel opus de Tyler Cross est, comme le précédent album, un récit noir et vraiment superbe. Les auteurs réussissent la prouesse de proposer une histoire sombre tout en y apportant une bonne dose d’originalité, se différenciant ainsi du tome 1. A la suite d’un coup monté, Tyler Cross est emprisonné et cherche a s’évader d’un pénitencier sans aucune pitié et où les seules règles qui valent sont celles dictées par la Mafia locale qui a mis la main sur la prison…  Angola est un récit violent et intense mais aussi rudement efficace, malin et réfléchit. Rien n’est laissé au hasard au sein du redoutable scénario de Fabien Nury pour embarquer le lecteur au cœur de l’enfer de la prison d’Angola.

Tyler Cross #2 - Angola - DargaudGraphiquement, la partition de Brüno fait une nouvelle fois merveille. Ses dessins sont à la fois simples et complexes et l’utilisation de la couleur noire et le contraste avec les couleurs vives apportent beaucoup d’intensité au récit. N’omettons pas de dire un mot sur le découpage et la mise en page très cinématographique qui séquence et rythme le récit efficacement.

Ce second tome confirme tout le bien que l’on pense de la série de Fabien Nury et Brüno. Ils proposent un scénario de qualité accompagné d’un dessin efficace. Que demander de plus…

 

Tyler Cross #2
Angola
Fabien Nury – Brüno
Dargaud
Parution : septembre 2015

1 réaction sur “ Tyler Cross #2, la critique ”

  1. Ping Tyler Cross #3, la critique | une Case en plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.